Convention Nationale des Avocats : un succès pour la 7ème édition

Catégorie : Notre actualité

Diapaz a répondu à l’invitation de l’ACE (Avocats Conseils d’Enterprise) pour assister à la Convention Nationale des Avocats qui s’est tenue du 18 au 21 octobre dernier à Bordeaux.

Cet évènement incontournable de la profession avait pour thème un sujet qui nous tient particulièrement à cœur « Economie, Territoires, Numérique : les nouvelles stratégies pour l’avocat ».
Les Pouvoirs Publics représentés par le Premier ministre Edouard Philippe, et la Garde des sceaux Nicole Belloubet ont pu soulever des questions de fond telles que les enjeux du numérique et l’impact que cela peut avoir sur le métier d’avocat au quotidien.

Les enjeux d’une mutation réussie

L’évolution quasi indéniable de l’avocat en terme d’équipement est aujourd’hui une étape essentielle dans sa transformation, et ce malgré l’avis mitigé du Bâtonnier de Libourne Raphael Monroux.
L’avocat doit en effet, s’adapter à un nouveau système de fonctionnement. Or, l’aspect écrit de la profession et les exigences du secret professionnel (sécurité des données) qui la caractérisent depuis des centaines d’années sont les principales raisons de cette réticence au changement.

Tout au long de la Convention, les principaux acteurs de la transition numérique étaient présents pour échanger avec les avocats sur ces solutions innovantes. Tout particulièrement, Alain Bensoussan lors de ses ateliers sur : « La protection de l’individu dans l’environnement numérique » ou encore sur « L’intrusion des robots dans le droit et l’émergence d’un droit des robots ». Sans oublier Kami Haeri et Xevier Hubert lors des « Etats Généraux de la prospective et de l’innovation » et leur impact sur la mobilité de l’avocat en 2030.

Parmi ces évolutions, l’usage quotidien d’un logiciel de gestion de cabinet et de relation clients comme par exemple la mise à disposition de nouvelles fonctionnalités telles que l’extranet client ou les moteurs d’emailing, sont l’illustration même de l’entrée des nouvelles technologies dans le quotidien des cabinets d’avocats. La sécurité et la confidentialité des données sont également une illustration des technologies nouvelles qui s’invitent dans les structures d’exercice.

D’ailleurs, l’ouvrage de Denis Raynal Directeur de l’ACE « Mutations dans l’univers des avocats – Tectoniques et Horizons » reprend de manière précise les évolutions de la profession. Ce livre de chevet est donc un guide pour tout avocat qui souhaite intégrer le mouvement de l’avocat moderne.

Article précédentArticle suivant